Press Releases | Visa

Onze nouveaux partenaires adoptent Visa Token Service pour rassurer les consommateurs effectuant des achats en ligne

27/05/2019

Press Release Image
  • Visa Token Service sécurise les achats en ligne en supprimant les informations sensibles liées aux comptes de paiement ; les commerçants représentent ainsi une cible moins attrayante pour les pirates informatiques, ce qui limite les risques de fraude et de fuites de données
  • La tokénisation aide les commerçants à réduire le nombre de refus d’autorisation et à augmenter ainsi les taux de conversion des paniers d’achats
  • Les dépenses liées au commerce électronique en Europe devraient enregistrer une croissance de 43,8 % et atteindre les 456 milliards d’euros d’ici la fin de l’année 2023[1]

Paris, le 27 mai 2019 – Visa (NYSE : V) annonce que Visa Token Service (VTS) sera bientôt adopté par 11 nouveaux partenaires européens afin de créer un environnement plus sécurisé pour les clients qui autorisent leurs commerçants favoris à enregistrer leurs informations de paiement dans leurs fichiers. L’adoption de VTS par des partenaires dans toute l’Europe illustre la façon dont l’industrie répond aux inquiétudes des consommateurs quant à leur sécurité en ligne, et à quel point Visa continue de stimuler l’innovation dans l’écosystème des paiements.

Outre une sécurité renforcée, les identifiants de paiement arrivés à expiration ou compromis peuvent être mis à jour en arrière-plan par l’établissement financier concerné, ce qui élimine un des principaux points de friction aussi bien pour les consommateurs que pour les commerçants.

Visa Token Service a été lancé en 2014 dans le cadre de l’engagement constant pour la croissance et la sécurité de l’e- et du m-commerce. Depuis lors, il a fait l’objet d’une adoption considérable, le programme emportant sans cesse l’adhésion de nouvelles sociétés, commerçants, passerelles de paiement et fournisseurs de technologies inclus.

Mark Austin, Executive Director, Product Solutions Europe, Visa : « Visa est déterminé à rendre l’expérience de commerce en ligne aussi sûre, sécurisée et simple que possible pour chacun des acteurs de l’écosystème. En intégrant Visa Token Service, les commerçants et les passerelles de paiement n’ont plus besoin de stocker de données sensibles liées aux comptes bancaires. Cela réduit considérablement le risque d’être victime de fraude pour les consommateurs enregistrant les informations de leurs cartes sur des appareils mobiles, des applications ou sur des sites de vente en ligne. Cette approche rendra les paiements plus sûrs, tout en offrant aux consommateurs une expérience fluide et rapide. »

Les nouveaux partenaires rejoignant le programme sont Adyen, Cardstream, Computop, Datatrans, HiPay, Ingenico/Bambora, Monext, Safecharge, Secure Trading, Wirecard et Worldline. Les commerçants intégrant Visa Token Service par l’intermédiaire de ces nouveaux partenaires n’ont plus besoin d’attendre la validation de leur certification, et peuvent lancer rapidement et facilement le stockage de tokens dans leurs systèmes.

« En tant que premier acquéreur à intégrer Visa Token Service sur l’ensemble de nos marchés, nous sommes ravis de confirmer également que nous sommes prêts à prendre en charge les commerçants dans toute l’Europe », déclare Edgar Verschuur, Head of Global Acquiring, Adyen. « Nous avons déjà enregistré de solides performances dans le cadre du traitement du réseau de tokens dans le monde entier. Grâce à notre intégration directe avec Visa Token Service, nous offrons désormais à nos commerçants une solution sûre et sans efforts pour protéger les identifiants de paiement de leurs clients. Cette dernière augmente les taux d’autorisation des paiements et réduit les risques de fraude. »

Jonathan O’Connor, Chief Commercial Officer, Secure Trading Group : « La sécurité des fonds que nous traitons pour les commerçants est notre priorité absolue, et Visa Token Service nous permettra d’améliorer notre façon de procéder. En supprimant le point de friction dans le cadre du traitement de données sensibles sur notre plateforme, nous sommes en mesure de renforcer nos systèmes face aux risques liés à la fraude. Visa est depuis longtemps un leader de l’innovation en matière de paiements. Nous sommes donc ravis de profiter des toutes dernières technologies de tokénisation des cartes enregistrées sur fichier. »

Didier Brouat, CCO, MONEXT : « Nous avons hâte de proposer la technologie de tokénisation de Visa et de montrer ainsi à quel point nous sommes déterminés à offrir toujours plus de simplicité, d’efficacité et de protection, aussi bien aux commerçants qu’aux consommateurs. »

Visa Token Service remplace les informations liées aux comptes de paiement des consommateurs – à l’image du Numéro de compte principal (PAN) et des dates d’expiration – par un identifiant numérique unique (un « jeton » ou « token » en anglais), afin d’éviter le partage de données sensibles. En outre, ces jetons peuvent être limités pour ne fonctionner qu’avec un commerçant particulier, ce qui représente une sécurité supplémentaire en matière de paiements numériques. Les consommateurs profitent ainsi d’une expérience plus sécurisée et agréable, tandis que les marchands bénéficient d’une baisse du nombre de refus d’autorisation, les transactions ne pouvant plus échouer à cause d’informations de paiement arrivées à expiration.

Outre un risque de fraude plus faible, les consommateurs profiteront d’un grand nombre d’avantages supplémentaires issus de la tokénisation de leurs cartes enregistrées dans les fichiers des commerçants :

Des identifiants dynamiques : le consommateur n’a plus besoin de se connecter et de mettre à jour ses informations de paiement lorsque sa carte arrive à expiration. Les identifiants de paiement peuvent être mis à jour par l’émetteur de la carte en arrière-plan, ce qui donne lieu à une baisse des refus et à une expérience de paiement fluide. Les commerçants n’auront plus à se préoccuper du risque qu’un client oublie une échéance ou voie un paiement refusé en raison d’informations devenues obsolètes.

Une représentation visuelle colorée des cartes : lorsqu’un token est enregistré dans les systèmes d’un commerçant, VTS est capable d’afficher le visuel de la carte correspondante. L’utilisateur a ainsi la confirmation que la carte adéquate a été chargée, et profite alors d’une expérience agréable et en toute confiance, ce qui diminue le risque d’abandon de paniers d’achats.

La prise de Marketplace en ligne : lorsqu’une plateforme d’e-commerce rejoint Visa Token Service, elle peut demander à stocker des tokens pour des clients. Ces jetons peuvent être utilisés avec tous les commerçants de la plateforme.

Des offres de fidélisation et des services à haute valeur ajoutée : des jetons VTS peuvent désormais être connectés à un identifiant commun lié à un compte de paiement, sans compromettre les informations du compte concerné. Baptisé Payment Account Reference (PAR), cet identifiant commun simplifie et sécurise les processus des commerçants, qui peuvent ainsi offrir des offres de fidélité et autres remises si le consommateur souscrit à leurs offres.

Un chargement de cartes simplifié : fonctionnalité liée au service a VTS, Network Hub Push Provisioning permet aux consommateurs d’ajouter des identifiants de paiement aux portefeuilles des commerçants, et ce en toute simplicité grâce à un jeton Visa sécurisé, et directement depuis leur application mobile de gestion bancaire. Le détenteur de la carte n’a ainsi plus besoin de la conserver à portée de main pour ajouter ses informations de paiement, créant ainsi une expérience optimisée et plus sécurisée.

Le commerce via des objets connectés : la tokénisation offrira également une sécurité renforcée à l’avenir, lorsque les identifiants de paiement seront utilisés dans le cadre de transactions générées par des objets connectés (voitures, lunettes, équipements électroménagers domestiques, etc.).

[1] Statista, « Digital Market Outlook », février 2019. Les segments d’e-Commerce inclus dans ce total comprennent la mode, les produits électroniques et médias, l’alimentaire et les produits de soins personnels, le mobilier et l’électroménager, ainsi que les jouets, les loisirs et le bricolage