Press Releases | Visa

Budget et paiements à l’étranger : comment les Français payent-ils en voyage ?

20/02/2018

Press Release Image
  • Les Français partent en moyenne deux fois par an et ont un budget médian de 950€ par voyage
  • En Europe, leurs destinations phares au cours des deux dernières années sont l’Espagne, l’Italie, la Grande-Bretagne et le Portugal. Hors Union européenne, les États-Unis arrivent en tête devant le Maroc et le Canada
  • 80% des Français utilisent leur carte de paiement avant de partir en voyage
  • La perte ou le vol des espèces figurent parmi les plus grandes sources d’inquiétude des voyageurs français interrogés


  • Paris, le 20 février 2018— Avec deux déplacements à l’étranger par an en moyenne, les Français partent plus souvent en voyage que leurs voisins européens. C’est ce que révèle une étude de Visa sur les habitudes des voyageurs – Global Travel Intention Study (GTI). Privilégiant la proximité, les Français favorisent largement les déplacements intra-européens (76%) et se consacrent exclusivement à leur pays de destination : seuls 6% d’entre eux visitent plusieurs pays lors d’un même voyage.

    Qu’ils s’y soient rendus au cours des deux dernières années ou qu’ils projettent de le faire d’ici deux ans, les Français plébiscitent en Europe les destinations comme l’Espagne (28% ont déjà visité le pays ; 9% envisagent de s’y rendre) et l’Italie (28% ont déjà visité le pays ; 7% envisagent de s’y rendre). Hors Europe, les pays d’Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada) ont été et restent plébiscités par les Français.

    La carte de paiement en amont du voyage et les espèces sur place

    Les Français et les Européens consacrent à leur voyage un budget inférieur à celui des ressortissants du continent américain ou à celui des voyageurs de la zone Asie-Pacifique (médiane des dépenses : près de 950 euros par voyage contre environ 1 800 euros et 1 346 euros respectivement) pour un séjour de 10 nuits en moyenne (versus une moyenne de 9 nuits pour les ressortissants du continent américain et 7 nuits pour ceux de la zone Asie-Pacifique).

    80% des Français préfèrent utiliser leur carte pour régler les frais en amont du voyage (contre 75% en moyenne pour les Européens). 43% d’entre eux considèrent en effet qu’il s’agit du moyen de paiement offrant la plus grande sécurité pour ce type de dépenses. Une différence qui s’estompe une fois arrivés à destination, puisque, comme les autres voyageurs, l’immense majorité d’entre eux privilégie les espèces (96%).

    « Nous sommes heureux de constater que l’envie de voyager à travers le monde grandit au fur et à mesure que la technologie progresse globalement dans chacune des étapes du parcours voyageur », précise Gérard Nébouy, Regional Managing Director de Visa en France. « Utiliser sa carte à l’étranger garantit une expérience de paiement sécurisée, fiable et pratique. Cela permet également de ne pas avoir à se préoccuper de la gestion de ses espèces. Alors que de plus en plus de personnes se déplacent à travers le monde en 2018, nous nous réjouissons de les aider à profiter autant que possible de leurs voyages ».

    Espèces, fraudes, retraits : les inquiétudes des Français pendant leur voyage

    Les espèces sont le premier moyen de paiement utilisé par les voyageurs pendant leurs vacances, malgré les risques liés à la perte ou au vol de ce dernier.

    « Notre étude montre que les préoccupations liées à l'argent, notamment concernant la gestion des espèces et les risques liés à leur perte ou vol, sont la principale source d’inquiétude lors des voyages », explique Gérard Nébouy, Regional Managing Director de Visa en France. « Aujourd’hui, les moyens de paiement Visa sont acceptés dans plus de 200 pays. En cas de perte ou de vol de sa carte, un voyageur peut facilement faire opposition et bénéficier d’une solution de paiement électronique alternative alors que si vous perdez des espèces, vous aurez peu de chance de le retrouver ».

    La place occupée par les espèces chez les Français est d’autant plus importante que 55% du budget d’un voyage est dépensé une fois arrivés à destination. A noter, un tiers d’entre eux n’hésite pas à effectuer des retraits sur place, contre seulement 17% des Européens, 13% des voyageurs d’Asie Pacifique et 11% des ressortissants du continent américain. Pourtant, les frais associés aux retraits à l’étranger préoccupent les Français.

    Les risques de fraude à la carte de paiement sont également au centre des inquiétudes des Français lorsqu’ils l’utilisent à l’étranger (crainte partagée par tous les voyageurs du monde). Pourtant, seuls 2% des Français en ont été victimes lors de leur dernier voyage.

    Conseils pour ne plus stresser quand vous payez durant vos voyages

    • Prévenez votre banque avant votre voyage afin qu’elle sache que vous allez utiliser votre carte à l’étranger.
    • Vérifiez la présence du logo Visa aux points de vente ou aux distributeurs pour être sûr que les paiements internationaux par carte sont acceptés.
    • Utilisez une carte de paiement (de crédit ou de débit) lors de vos achats. Visa assure la sécurité, la simplicité et la facilité des paiements à l’étranger. Cela est plus sûr que d’utiliser des espèces et entraine la protection par la politique Responsabilité Zéro de Visa[1] qui permet aux détenteurs de comptes Visa de ne pas être tenus responsables de coûts non-autorisés prélevés sur leurs comptes.
    • Lorsque vous payez par carte et que l’on vous propose de choisir entre un paiement dans votre monnaie d’origine ou dans la monnaie locale, payez en monnaie locale pour profiter d’un taux de change plus compétitif.

    Pour plus d’informations sur l’étude de Visa sur les habitudes des voyageurs – Global Travel Intention Study (GTI), rendez vos sur Visa.com/TravelStudy.



    À propos de l’étude Global Travel Intentions 2017

    L’étude Global Travel Intentions (GTI – sur les habitudes des voyageurs) analyse les comportements et les schémas de dépenses adoptés par les touristes du monde entier. Parmi les études les plus complètes sur le sujet, elle surveille et analyse les comportements de consommation et tendances internationales en matière de voyage. L’étude Global Travel Intentions fait partie de l’engagement de Visa à aider les acteurs de l’industrie dans leur quête de croissance dans les secteurs du tourisme et du voyage. Menée conjointement avec ORC International, une entreprise de recherche et de business intelligence, l’étude GTI s’appuie sur des données collectées à travers 15 523 interviews réalisées dans 27 pays. Cette étude a déjà été menée en 2013 et 2015. Quand cela est possible, des tendances sont mises en avant.

    [1]Visa's Zero Liability Policy - La politique Responsabilité Zéro de Visa ne s’applique pas aux cartes Visa prépayées, aux cartes Visa Entreprise et Visa Commerciale ou à toute autre transaction non traitée par Visa. Pour connaître les restrictions ou les limites particulières, ou pour obtenir tout autre détail, veuillez consulter l’institution émettrice de votre carte.