Security

Visa dessine l'avenir du e-commerce en Europe

By Shirish Puranik, VP Cybersécurité EU/Global IAM

Conference room

2018 a été une année importante pour Visa à plusieurs titres. Il y a 60 ans, Visa a été fondée sur un principe simple : donner la liberté aux individus d’effectuer des achats quels que soient le lieu où il se trouvent, leur fuseau horaire ou la devise utilisée. Ici, en Europe, Visa a contribué à accélérer le développement et déploiement de nouvelles générations de solutions de commerce digital. Au cœur de ces investissements, on retrouve l’engagement de Visa à sécuriser le commerce digital.

Cette année-là, nous avons lancé un centre de données de pointe, conçu pour l’Europe mais faisant partie intégrante d’un réseau mondial qui connecte 3 milliards de cartes Visa et plus de 46 millions de points de vente dans 200 pays et territoires du monde entier. Dimension planétaire, résilience accrue, diversité géographique : ce centre offre une nouvelle échelle à nos opérations européennes. Tous les ans, plus de 160 milliards de transactions et plus de 10 milles milliards de dollars en volume1 circulent à travers ce réseau - le plus grand au monde dans ce domaine.

En 2018, nous avons également effectué la plus grande migration technologique de notre histoire. Nous avons déplacé l’ensemble de notre base de clientèle européenne vers notre plateforme mondiale, VisaNet. Grâce à cela, nous sommes en mesure d’effectuer une analyse des fraudes en temps réel, d’offrir de nouvelles solutions de sécurité à nos partenaires et clients, mais également des contrôles consommateurs à travers l’Europe. Tout cela dans le but de lutter contre la fraude en fournissant les outils nécessaires aux banques et commerçants grâce à des informations en temps réel, et de protéger consommateurs et marchands dans leurs activités de e-commerce.

Enfin, Visa a ouvert son centre européen de Cyber Fusion - rejoignant une série de centres de cyber-sécurité de premier rang mondial - qui délivre un service global 24h/24, 7/7j, 365 jours par an. Tout ce centre européen – de son organisation et ressources à l’implication de son personnel – a été pensé pour permettre à Visa de prévenir, de détecter et de répondre aux cyber-attaques à l’échelle mondiale, et pour encourager la collaboration avec nos partenaires du secteur du monde entier.

La rapidité et la commodité apportées par le commerce digital continuent à attirer les consommateurs. Il est de notre devoir, comme la tendance se poursuit, d’assurer que les paiements se fassent de manière transparente, simple et sécurisée. Cela implique qu’il faut avoir les capacités de résister face à des volumes de transactions toujours plus importants. Cela signifie également qu’il faut assurer les normes de sécurité les plus élevées afin que ces paiements restent sûrs, et fournir les innovations qui nous permettront d’adapter nos modes de paiement à nos modes de vie en constante évolution.

L’avenir du commerce digital est excitant, et ce sont les investissements en matière de technologie qui le rendent possible.

 

1 Visa data. Number of transactions and volume includes cash and payments for the 12 months ended June 30, 2018

Digital commerce Cybersecurity Payment Security Payment technology