Global Matters

Travailler ensemble pour une reprise plus large et inclusive

By Charlotte Hogg, COO Europe

Woman serving at coffee shop

Les gouvernements et populations du monde entier ont vécu un séisme sans précédent avec la pandémie du Coronavirus : encore aujourd’hui beaucoup de particuliers et d’entreprises continuent de faire face à de nombreuses difficultés qui en sont la conséquence directe. Alors que chacun fait de son mieux pour répondre à ces défis, nous avons aussi pris part aux efforts collectifs, en tant qu’entreprise, pour soutenir, informer et protéger les membres de la société.

Les paiements digitaux ont joué un rôle important dans la réponse à la crise : les achats en ligne et les paiements sans contact en magasin sont passés du rang de commodité à celui de nécessité.

Alors que l’Europe ouvre à nouveau ses frontières, nous pensons que nous pouvons continuer de faire la différence de manière positive grâce à notre travail conjoint avec nos partenaires du secteur des paiements. Nous nous engageons à participer à une reprise économique plus large et inclusive, qui ne laissera personne de côté. Nous nous efforçons aussi de soutenir les petites entreprises en les aidant à répondre aux changements rapides des comportements des consommateurs. Véritables piliers de nos économies locales, les petites entreprises sont des acteurs essentiels de cet effort de reprise : sans elles, pas de reprise.

Simplifier le paiement digital pour les consommateurs

Les paiements digitaux ont eu un rôle important à jouer dans la mise en place de la distanciation sociale, qui s’est imposée aujourd’hui dans nos habitudes. Au cours de ces derniers mois, Visa a participé à l’effort du secteur pour relever le plafond du paiement sans contact dans 24 pays européens. Les consommateurs sont donc désormais en mesure d’effectuer des achats plus importants sans avoir à rentrer leur code PIN. Ils ont la possibilité de payer sans contact dans les magasins mais aussi dans les bus, trains et métros. Le sans contact est devenu la méthode de paiement préférée des Européens : en effet, plus de 70% des transactions Visa se font désormais sans contact, par carte ou mobile.

Avec la fermeture d’un grand nombre de magasins, il est devenu essentiel pour le secteur du paiement de permettre à tous d’effectuer des achats en ligne de manière simple et sécurisée. Nos données montrent que 14 pays d’Europe ont vu leurs transactions en ligne augmenter d’au moins 25% entre avril 2019 et avril 2020. Dans des pays tels que la Belgique ou l’Irlande, environ 40% des propriétaires de cartes, qui traditionnellement n’achetaient pas sur Internet, se sont mis à changer leurs habitudes après le mois de mars pour réaliser des transactions en ligne.

Bien qu’un nombre croissant de consommateurs ait recours aux solutions de paiement digital, il nous reste encore du chemin à parcourir avant d’être en mesure d’offrir à tous les avantages du digital. Une économie numérique qui fonctionne pour tous n’est possible que si chacun possède les compétences et les outils nécessaires pour y prendre part. Nous nous engageons à favoriser la transition digitale, pour qu’elle soit fluide et accessible à tous.

Soutenir les petites entreprises dans leur effort de reprise

Nous avons conscience que les petites entreprises, qui dépendaient souvent des paiements en espèces et des clients physiques, trouvent cette période particulièrement difficile. Beaucoup d’entre elles ne sont pas armées pour continuer à se développer dans un environnement majoritairement digital. En effet, les études Visa ont montré que moins d’une petite entreprise sur deux est en mesure d’accepter des paiements en ligne.

Pourtant, l’un des principaux bénéfices des solutions de paiement digital est de permettre aux entreprises de dépasser les frontières physiques.. Il est plus urgent que jamais de connecter clients et entreprises grâce à des ressources digitales innovantes, qui puissent favoriser la reprise économique.

Dans la continuité de l’engagement de longue date de Visa en faveur des petites entreprises, nous nous en appelons au soutien de nos partenaires, grands ou petits, et nous nous engageons à donner à des millions de petites entreprises les moyens numériques pour les soutenir dans leur processus de reprise. Nous allons fournir aux commerçants et dirigeants de PME les outils, ressources et expertises pour qu’ils soient en mesure de s’adapter et de construire pour l’avenir.

Afin d’accompagner des commerçants à faire face à ces nouveaux défis, Visa et Payplug ont par exemple noué un partenariat pour offrir à des PME la possibilité de mettre en place un site de e-commerce et ainsi les aider à développer leurs activités en ligne. Ce partenariat vise également à promouvoir certaines d’entre elles via une campagne sur les réseaux sociaux.

Continuer à encourager un commerce digital sécurisé et fiable

Protéger les utilisateurs de notre réseau a toujours été notre priorité, c’est d’autant plus important en cette période trouble. Bien que l’impact réel du confinement européen sur les fraudes reste à estimer, de premières indications suggèrent que la combinaison de la protection contre les fraudes par Visa à l’échelle mondiale et l’effort sectoriel ont aidé à maintenir un taux général de fraudes bas, que ce soit en matière de paiements sans contact ou de e-commerce. Il est crucial de continuer à travailler ensemble afin de sécuriser les paiements digitaux en Europe, pour offrir aux consommateurs et aux commerçants la confiance nécessaire pour maintenir leurs achats et leurs ventes.

Mettre à profit nos données et connaissances pour guider la reprise

Visa gère en moyenne de 500 millions de transactions par jour. Ces données contribuent à saisir où le commerce se joue ainsi que les comportements des consommateurs de chaque région. Elles nous aident à comprendre la forme que pourrait prendre la reprise : quels secteurs sont sur la pente ascendante et de quelle manière les schémas de dépense annoncent une ouverture des économies. Nous travaillons dans le but de partager ces connaissances avec nos clients, partenaires et gouvernements, afin d’aider à ouvrir la voie à une reprise inclusive.

J’ai la conviction que la capacité de Visa à faire circuler de manière sûre et transparente les liquidités entre consommateurs, entreprises, institutions financières et gouvernements sera essentielle pour soutenir la reprise européenne. C’est pourquoi nous allons continuer à travailler sans relâche aux côtés de nos clients, de nos partenaires et du secteur au sens large afin d’avoir un impact positif sur les communautés à travers l’Europe.

1a Global Matters (Topic)