Research + Insights

Que pensent 8000 consommateurs de 22 pays de l’avenir du paiement

De la biométrie aux néo-banques, le rapport Visa explore les préférences des consommateurs en matière de paiements

Using wearable technology at ATM

Les consommateurs ont à leur disposition une multitude d’options pour régler leurs achats ou se faire payer grâce à la révolution du paiement digital. Une étude montre que les consommateurs, et plus particulièrement les jeunes générations, sont de plus en plus désireux d’utiliser ce qu’il se fait de plus innovant en matière de technologie de paiement. Loin des clichés de la techno pour la techno, l’étude de Visa révèle ainsi que les personnes interrogées privilégient des expériences de paiement personnalisées dans lesquelles ils ont confiance, des solutions qui répondent à leurs besoins et qui, par conséquent, leur facilitent la vie.

Le cinquième rapport annuel Global Commerce Unbound Report (GCU) a été publié en février 2020 et s’est basé sur les réponses de 8000 consommateurs dans 22 pays pour comprendre le comportement d’achat des consommateurs, leurs tendances de consommation et leur appétence pour différents modes de paiement suivant leur stade de développement. Les résultats montrent que le chemin vers des paiements centrés sur le consommateur n’est pas linéaire et varie fortement selon les lieux et les générations.

Conclusions principales

  • Le milieu bancaire change : 77% des répondants dans le monde sont intéressés par les néo-banques (banques en ligne). Bien que les applications bancaires existent depuis des années, c’est en 2019 que les Américains ont préféré pour la première fois se rendre sur leur application bancaire plutôt qu’en agence.
    • Malgré cela, les répondants Américains avaient une connaissance des néo-banques de 39% inférieure à la moyenne et ont montré un intérêt de 30% inférieur pour ce nouveau modèle bancaire à la moyenne mondiale.
  • L’intérêt des consommateurs au centre : 51% des choix de modes de paiement des répondants sont dictés par des besoins centrés sur l’humain, qu’il soit question de contrôle, de commodité ou de simplicité et de personnalisation.
  • L’appétence pour certaines solutions de paiement par rapport aux possibilités d’accès à ces innovations crée une demande non comblée :
    • Les consommateurs du Chili, du Mexique et du Japon apparaissent comme étant les moins satisfaits. En revanche, c’est au Canada ou en Angleterre que l’intérêt pour les innovations en matière de technologies de paiement est égal au niveau de maturité des paiements.
    • L’utilisation des méthodes traditionnelles de paiements par carte est plus élevée en Inde, en Chine, au Kenya et à Singapour.
  • L’intérêt pour l’Internet des Objets  reste globalement élevé :
    • 46% sont intéressés par l’Open Payment (paiement par carte en sans contact directement au valideur) dans les transports
    • 42% veulent payer sans avoir à sortir de leur voiture
    • 41% espèrent pouvoir payer en magasin grâce à une méthode biométrique
  • L’utilisation des QR codes et des applications de paiements mobiles augmente – le recours aux espèces diminue :
    • L’utilisation des QR codes et des applications mobiles de paiement par les Millennials a augmenté de 60%
    • L’utilisation par la Gen Z des QR codes a augmenté de 75% et celle des applications mobiles de paiement de 50%
    • À l’échelle mondiale, la Gen Z et les Millennials ont diminué le recours aux espèces de 14% environ.

 

Un des grands enseignements de cette étude est l’absence d’approche unique, qui fonctionnerait pour tous les cas de figure. Les entreprises doivent être assez agiles pour comprendre et s’adapter aux différentes préférences de paiement des marchés et des catégories d’individus si elles veulent rester compétitives. Pour avoir davantage de détails sur les conclusions américaines, veuillez trouver sur ce lien le rapport.

1a Research + Insights (Topic)