La sécurité du paiement sans contact

Les cartes Visa équipées de la technologie sans contact me garantissent le même niveau de sécurité que les cartes Visa classiques.

La sécurité du paiement sans contact
 

Le paiement sans contact est-il sécurisé ?

Oui, il l’est tout autant que vos transactions classiques. La puce présente sur une carte sans contact utilise le niveau le plus élevé de cryptographie ainsi que les dernières technologies de cartes à puce. Ainsi, la sécurité du paiement sans contact est assurée. De plus, en cas de perte ou vol, soyez rassuré : après avoir atteint un nombre de paiements sans contact consécutifs avec votre carte Visa sans contact (montant défini par votre banque – entre 50 et 100€), il vous sera demandé d’insérer votre carte et de saisir votre code confidentiel pour vérifier votre identité. Ce système permet d’éviter les fraudes à la carte bancaire.

En cas de perte ou de vol, comme pour votre carte classique, vous devrez faire opposition auprès de votre banque, vous aurez alors les mêmes garanties sur vos transactions sans contact que sur vos transactions classiques. Dans le cas du mobile, votre banque désactivera immédiatement votre application bancaire de paiement.

Le paiement Visa sans contact bénéficie de garanties qui n’existent pas avec les espèces ou les chèques.

Est-il possible que des transactions soient effectuées à mon insu ?

Non, votre carte ou mobile sans contact doit être placé à moins de 4 cm du terminal pour autoriser un paiement sans contact et cela ne peut se faire qu’à la demande du commerçant qui aura initié une transaction sur son terminal. Hors du périmètre du terminal de paiement, la fonctionnalité sans contact de votre carte ou mobile reste inactive. Il n’y a donc aucun risque de paiement involontaire.
De plus, en présence de plusieurs cartes, le terminal de paiement refusera d’effectuer une quelconque transaction.

Peut-on me voler mes informations bancaires personnelles ?

Les informations bancaires sensibles échangées entre la carte et le terminal sont toutes cryptées. Si les données échangées étaient interceptées et décryptées, elles ne permettraient pas de créer une copie de la piste ou du cryptogramme visuel de la carte, nécessaire aux paiements sur internet.